Aide lors de la réfection d’une toiture, mettez-vous à l’abri!

 

La toiture est un élément essentiel d’un bâtiment. Elle vient recouvrir le logement et le protège contre les intempéries et notamment contre la pluie. Elle sert également à isoler le bâtiment de l’extérieur. Une toiture dégradée a donc des conséquences néfastes pour un logement. 

L’humidité risque de s’infiltrer et les pertes thermiques vont s’échapper par le toit. Auquel cas, une réfection de la toiture s’impose. Celle-ci a pour objectif de redonner son aspect d’origine au toit, voire de l’améliorer pour qu’il soit plus performant (isolation, étanchéité) ou de modifier son style si des critères esthétiques entrent en jeu.

Cependant, de tels travaux peuvent nécessiter un budget supérieur à 10 000 euros. Des aides pour la réfection de votre toiture ne sont donc pas de trop. Cet article vous propose de découvrir les principales aides dont vous pouvez bénéficier.

Réfection de toiture : amélioration et réparation de l’étanchéité et de l’isolation

Le toit peut être marqué par les traces laissées par le temps : pollution, mousse et autres marques extérieures. Pour les effacer, une réfection n’est pas forcément utile. Il suffit souvent de procéder à un gros nettoyage de la toiture.

Par contre, la réfection s’impose lorsque le toit ne remplit ses fonctions en matière d’étanchéité et d’isolation. S’il est trop dégradé et laisse s’infiltrer l’humidité et s’échapper la chaleur, alors c’est qu’une rénovation s’impose. N’attendez pas trop longtemps, car les dégâts peuvent rapidement devenir très importants.

Pour améliorer l’étanchéité, il faut généralement revoir la couverture du toit. Concernant l’isolation thermique, elle consiste à choisir un meilleur isolant à installer sous le revêtement.

Aides pour la réfection d’une toiture : les subventions

Vous avez la possibilité d’obtenir des subventions pour vous aider à financer les travaux de réfection de votre toiture. Renseignez-vous auprès du service urbanisme de votre commune et auprès de l’ADIL (Agence départementale d’information sur le logement.

Les subventions les plus communes proviennent :

  • Des collectivités territoriales : mairie, conseils généraux, conseils régionaux…
  • Des caisses de retraite
  • D’organismes spécialisés : ANAH (Agence nationale de l’habitat) et ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Aides pour la réfection d’une toiture : l’éco-prêt à taux zéro

Prenant la forme d’un emprunt sans intérêt, l’éco-prêt à taux zéro se révèle particulièrement intéressant. Grâce à lui, vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 euros.

Il est nécessaire que le logement en question date d’avant 1990 et qui servent de résidence principale que ce soit pour le propriétaire ou pour le locataire. Les travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE (reconnu garant de l’environnement) et ils doivent permettre d’améliorer les performances énergétiques du logement.

Aides pour la réfection d’une toiture : le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Appelé Cite, ce crédit d’impôt offre une réduction de l’impôt sur le revenu à hauteur de 30 % du coût des travaux. Ces derniers doivent améliorer les performances énergétiques du logement. De même, il faut également faire appel à un artisan certifié RGE.

La déduction ne peut pas excéder 8 000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple.

bouton permettant de demander un devis en ligne

Notre conseil : choisissez le bon artisan pour vos travaux de rénovation de toiture

Le choix de l’artisan ne doit pas se faire au hasard. Vous devez prendre en compte sa réputation, ses qualifications et ses tarifs. Il est indispensable que vous compariez différentes entreprises. Pour vous aider, nous vous proposons une demande de devis gratuite qui sera envoyée à différents professionnels proches de chez vous.