Crédit d’impôt concernant les travaux d’isolation

 

Les travaux d’isolation coûtent généralement entre 3 000 et 10 000 euros pour une maison et plus de 10 000 euros, voire plusieurs dizaines de milliers d’euros pour un immeuble. 

Un retour sur investissement est mesurable dans les 5 à 10 années qui suivent les travaux, et qu’après cette période les travaux deviennent rentables grâce aux économies d’énergie réalisées. Néanmoins, l’investissement reste important.

Heureusement, il existe différentes aides pour réduire le coût des travaux. Il faut savoir que les travaux d’isolation donnent droit au crédit d’impôt pour la transition énergétique. Une aide parmi les plus intéressantes à laquelle nous nous intéressons au sein de cet article.

Profitez de subventions pour financer une partie de vos travaux d’isolation

Le crédit d’impôt sur les travaux d’isolation n’est pas la seule aide disponible pour ce type de travaux. Vous pouvez également profiter de différentes subventions. Prenez le temps de vous renseigner auprès du service urbanisme de votre commune.

Généralement, vous pouvez bénéficier de subventions provenant des collectivités territoriales (conseil régional, conseil général…), des caisses de retraites et divers organismes comme l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) et l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

C’est à vous d’en faire la demande et de constituer un dossier pour obtenir un ou plusieurs de ces subventions.

Profitez du taux de TVA réduit à 5,5 %

Les travaux d’isolation thermique sont considérés comme des travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique. Ce qui induit l’accès à un taux de TVA réduit à 5,5 % au lieu de 20 %. Une différence notable qui réduit considérable le montant total des travaux et des différents matériaux nécessaires à leur réalisation.

Profitez de l’éco-prêt à taux zéro

Il est disponible pour les logements construits avant le 1er janvier 1990 et qui font office de résidences principales. Son montant maximum est de 30 000 euros. Comme l’indique son nom, ce prêt ne génère aucun intérêt, ce qui signifie que vous remboursez uniquement le montant emprunté.

Pour pouvoir bénéficier de cet éco-prêt à taux zéro les travaux doivent réunir 2 conditions parmi les suivantes :

  • isolation thermique de la toiture
  • isolation thermique d’au moins la moitié de la surface des murs donnant sur l’extérieur
  • isolation thermique d’au moins la moitié des fenêtres et remplacement des portes donnant sur l’extérieur
  • installation, régulation ou remplacement de système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire
  • installation d’équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
  • installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable

De plus, les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement).

Crédit d’impôt sur les travaux d’isolation : de quoi s’agit-il ?

Appelé crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite), il s’agit d’une réduction de l’impôt sur le revenu. Il est venu remplacer en 2014 le crédit d’impôt développement durable (CIDD).

Il vient encourager les dépenses permettant d’améliorer les performances énergétiques d’un logement.

Ce crédit dépend directement du montant des travaux nécessaires pour améliorer l’isolation de votre logement.

bouton permettant de demander un devis en ligne

Bon à savoir : un crédit d’impôt cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro

Au départ, le crédit d’impôt sur les travaux d’isolation ne pouvait être cumulé avec l’éco-prêt à taux zéro décrit plus haut.

C’est désormais possible depuis le 1er janvier 2017. Vous pouvez donc profiter à la fois d’un Cite et d’un éco-prêt à taux zéro pour toute offre émise à partir du 1er mars 2016.

Ce que vous apporte le crédit d’impôt sur les travaux d’isolation

Comme nous l’avons précisé, cette aide vous permet de réduire le montant de votre impôt sur le revenu.

La réduction s’élève à 30 % du montant des travaux d’isolation, sans les frais de main-d’œuvre. Par exemple, si ce coût est de 10 000 euros, vous profitez automatiquement d’une réduction de votre impôt sur le revenu à hauteur de 3 000 euros.

Cette réduction est plafonnée à 8 000 euros pour une personne vivant seule, et à 16 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune.

En plus de cette somme, vous pouvez profiter de 200 euros supplémentaires pour chaque enfant en résidence alternée et de 400 euros supplémentaires pour chaque personne à charge.

Les conditions pour bénéficier du crédit d’impôt sur les travaux d’isolation

Pour avoir accès à ce crédit d’impôt, il faut remplir plusieurs conditions :

  • Le logement doit constituer votre résidence principale
  • Le logement doit être construit depuis plus de 2 ans
  • Les travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE (reconnu garant de l’environnement)
  • Les équipements et les matériaux utilisés pour l’isolation doivent respecter certaines caractéristiques techniques et de performance

Les travaux d’isolation thermique concernés pas le crédit d’impôt pour la transition énergétique sont les suivants :

  • Matériel de calorifugeage
  • Matériau d’isolation thermique des parois vitrées (fenêtre, porte-fenêtre, etc.)
  • Volet isolant
  • Matériau d’isolation thermique des parois opaques (plancher, plafond, mur, toiture)
  • Porte d’entrée donnant sur l’extérieur

Toutes ces conditions doivent être réunies si vous voulez bénéficier du Cite.

Notre conseil pour trouver un artisan certifié RGE

Comme nous l’avons précisé, le choix d’un artisan reconnu garant de l’environnement (RGE) est indispensable pour bénéficier d’un crédit d’impôt sur les travaux d’isolation, mais également pour profiter d’un éco-prêt à taux zéro.

Cette certification est délivrée par l’un des 5 organismes habilités :

  • Qualibat
  • Qualifelec
  • Qualit’Enr
  • Certibat
  • Cequami

Elle certifie que le professionnel a les compétences requises pour les travaux de rénovation et d’amélioration des performances énergétiques.

Si vous désirez recevoir rapidement des devis de différents artisans RGE, vous pouvez utiliser notre demande de devis gratuite.

Dans tous les cas, il est indispensable de comparer différents professionnels pour prendre la bonne décision et choisir celui qui présente les meilleures caractéristiques.